Les chutasses Ardéchoises


Pachamama nous a offert près de 2 semaines de navigation dans les Cévennes. Avec plus de 200mm tombés sur 2 jours, des petits secrets d’Ardéchois se sont présenté à nous.
Apres une brève négociation nous obtenons nos après-midi de libre pour en profiter. Quelques échauffements sur Aubenas Voguë de jour comme de nuit avec de 700 à 1000 m3. Pour ceux qui ne connaissent pas cette section, en quelques mois c’est du volume du volume et du volume comme en trouve nul par ailleurs en France.
Revenons au vif du sujet, les chutasse !!!!


La Sompe, double drop de 10 et 6m environ d’une beauté inégalable. Le repérage de la Sompe avait été fait au préalable sans eau de quoi nous fait rêver jusqu’au jour J. A seulement 15min de Vallon il nous restait « juste » à attendre les bon niveaux… Il faut croire que nous avions tous un bon Karma ou de la chance car toutes les conditions ont été réuni cette semaine.
Arrivé sur les lieux après la sortie des classes on jette un coup d’œil très rapide qui nous valide le niveau, parfait. A peine le temps de ce mouillé alors que l’on se change sous la flotte, on embarque et slalome entre les buissons et les petits seuils pour arriver au point clé. La ligne se dessine clairement sous nos yeux, au milieu en direction du bas. Histoire de voyager un peu on organise une sécurité à la Québécoise c’est-à-dire faire des groupes de 2 kayakistes prêt à sauter. Le premier passe si tout va bien il fait la sécurité pour le deuxième sinon le deuxième saute pour aller aider son pote. Sur les deux il y en a bien un qui va passer correctement, c’est mathématique vous ne pouvez pas comprendre ! Tout ce passe bien à nous tous on a révisé tout le panel de techniques de saut de chute, gros boof des familles, un petit 45° sécuritaire et de beau sondage du fond !


C’est avec un énorme sourire que l’on part sur d’autre rivière à découvrir comme la Bisette, la Bise, la Bésorgues une vraie perle d’eaux vives et la Dunière pour Mathias et moi.
La dunière, une classique des terres du milieu Ardéchois dans la vallée de l’Eyrieux. Kina photo, Duch et Duchesse étaient de la partie pour immortaliser ce moment. Un petit chemin droit dans le pentu nous emmène à la chute « malheureusement » le niveau était vraiment haut. Changement de plan nous ne pourrons pas faire des passes aléatoires et rigolotes, le boof était fortement conseillé vu la taille des marmites. 6 passages chacun plus tard ont fini le bout de rivière pour rejoindre la civilisation et partir ce faire une bonne grosse raclette bien mérité avec tous les copains !

Comments on “Les chutasses Ardéchoises”

No comments, be the first to comment!

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.