Valentin Bernard

Natif des hautes alpes, c’est naturellement que je me suis tourné vers le kayak et ce dès mon jeune âge. Inscrit alors en classe sportive, j’ai appris les rudiments de la pagaie en Slalom, Descente et Kayak Polo. Malgré la ferveur que j’y ai appliqué, ces disciplines ne suffisaient pas a étancher ma soif de liberté.
J’ai alors raccourci mes bateaux pour m’orienter en Freestyle, et bien vite en Kayak Extrême. Alternant entre ma nouvelle passion et mes études, il m’est vite devenu impossible de vivre sans arpenter les rivières et ruisseaux pagaie en mains. Enchaînant les navigations j’ai élargit peu à peu mes horizons au fils des entraînements, découvrant toujours plus de Spots et de cours d’eaux. J’ai poussés tout d’abord mes explorations en Europe. Puis, gagnant en assurance, j’ai étendu mes recherches d’adrénaline aux autres continents, affrontant les vagues mythiques du Nil blanc en Ouganda et de l’Ottawa au canada, ainsi que la moiteur des rivières tropicales d’Amériques Latine en Colombie, puis en Équateur.

Born in the french alps, I started kayak in my young ages. In sport class, I learned basics in slalom, downriver and canoe-polo. But that was not enought for me, I was asking for more freedom.
I began using shorter boats, start freestyle kayaking and extrem downriver. I became addict of finding new spots, rivers and torrents. With practice, more rivers and play spots were affordables. I enlarge my navigation trought Europe first, then in Africa : figthing with white Niles’s and Ottawa’s mytic waves or recently in South America with its tropicals rivers, in Colombia and Ecuador.

Comments on “Valentin Bernard”

No comments, be the first to comment!

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.